Le télégramme est mort !

télégramme

Lundi 30 avril, l’opérateur Orange a émis le dernier télégramme de l’histoire à 23 h 59 précise, tournant ainsi une page vieille de 139 ans.

 

Lancé en France en 1879, le service de télégrammes de France Telecom, s’est arrêté lundi soir. Le dernier télégramme émis en France fut réservé aux salariés d’Orange.
Profitons de ce triste évènement pour revenir un instant sur l’histoire des courriels, du télégramme à l’Email.

 

1850 : LE TÉLÉGRAPHE

De nos jours, la place du télégraphe serait plutôt dans un musée. Il fut cependant le précurseur de notre email actuel. La grande révolution du télégraphe tient au temps de transmission. En effet, contrairement au courrier papier qui mettaient des semaines, voire des mois à parvenir aux destinataires, les messages codés en morse envoyés à l’aide du télégraphe parvenaient en quelques minutes.

Quelques années plus tard en 1890, on a vu les tous premiers réseaux de câbles sous-marins. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la planète était connecté !

Bon à savoir : Le premier télégramme de l’histoire fut envoyé le 24 mai 1844, par son inventeur Samuel Morse.

1870 : LE PNEUMATIQUE

Si, en 2018, le tube pneumatique nous paraît totalement “has been” et complètement ridicule, il eut un rôle de premier plan dans les communications au siècle dernier. Le tube pneumatique servait à envoyer sous pression des navettes cylindriques à l’intérieur de longs tubes en utilisant. Ces connexions de tubes, qui arrivaient à couvrir une surface de plus de 500 kilomètres, ont vu passer chaque année plus de 9 millions de messages, sous forme de lettres mais on y envoyait également de petits colis.

1930 : LE TÉLEX

Véritable pionnier de nos messageries actuelles, le télex connu son apothéose dans les années 1960 juste avant d’être remplacé au fur et à mesure par les ordinateurs. Il s’agissait d’un réseau qui permettait d’expédier des messages textuels.
A l’instar du téléphone, chaque utilisateur du réseau était titulaire d’un numéro et était capable d’envoyer des messages à un autre numéro grâce à une machine qui ressemblait fortement à une machine à écrire ou à un ordinateur rudimentaire. Cet appareil s’appelait téléscripteur.

 

1960 : ARPANET

Arpanet n’est rien d’autre que le début d’internet. Créé comme un projet de recherche du MIT, le réseau sert au départ comme moyen de communication entre quelques universités aux Etats-Unis. C’est grâce à ARPANET et à l’ingénieur Ray Tomlinson que l’on doit d’ailleurs l’invention de l’email. C’est Tomlinson qui eu l’idée d’utiliser le symbole @ pour séparer le nom de la machine du nom d’utilisateur.

Quelques années plus tard, en 1973, c’est trois quart du trafic d’ARPANET qui est généré par l’échange d’emails !

 

 

1990 : LES MESSAGERIES WEB

Dans les années 1990, l’email se popularise : il est dorénavant possible à n’importe qui de créer un compte email gratuit. Devenant rapidement l’un des outils de communication plébiscité par les particuliers, l’email est également utilisé pour la première fois dans le cadre de stratégies marketing, notamment sous la forme de newsletters émises par les marques pour établir et maintenir une relation avec leurs clients.



Show Buttons
Hide Buttons