Votre GPS est il prêt pour la limitation à 80 km/h ?

GPS

Dès le 1er juillet, la limitation de vitesse sur les routes secondaires va passer à 80 km/h. Qu’ont prévu les constructeurs et cartographes pour mettre à jour votre GPS ?

 

L’annonce a fait grand bruit et déjà la moutarde monte au nez des automobilistes. En effet, à partir de juillet, les routes secondaires à double et étant dépourvues de séparateur central vont voir leur vitesse maximale réduite à 80 km/h.
Ce décret est très mal vécu par les automobilistes, mais également par les associations.
Mais pour nous usagers de la route, peu importe le point de discorde, c’est une nouvelle limitation qui nous est imposé et qu’il va falloir respecter.
Malgré les 25 000 panneaux installés sur les bords de nos routes (et qu’il faudra évidemment remplacer), le doute plane encore sur les routes secondaires dépourvues de signalisation. Pour beaucoup, seul un coup d’œil rapide sur l’écran du GPS est alors l’unique moyen de connaître la vitesse à respecter. Encore faut-il que votre GPS soit à jour.

 

Pas de problèmes pour les smartphones

Si vous possédez un smartphone avec Google Maps, Apple Plans, iCoyote ou Waze, la mise à jour des limitations se fait automatiquement : le cloud s’occupe de tout. Par contre, si vous avez une appli mobile du genre TomTom, Sygic ou Here, le téléchargement d’une mise à jour s’impose. Cependant, Here, à l’instar de TomTom, a tout prévu afin que les utilisateurs disposent des mises à jour dès le 1er juillet.

Les boîtiers GPS

Si vous vous vous êtes récemment offert un GPS de l’un des deux principaux fournisseurs ( TomTom ou Garmin), normalement ces derniers intègrent une mise à jour gratuite à vie.
Grâce à ces mises à jour, vous accédez aux dernières versions des cartes.
Chez TomTom, la mise à jour de juin a déjà été distribuée. Les utilisateurs qui l’ont téléchargé doivent se connecter à nouveau au 1er juillet pour télécharger une mise à jour tenant compte de ces nouvelles limitations.

Bon à savoir : Tous les GPS sont concernés, aussi bien les modèles auto, moto, camping-car ou camion.

Les possesseurs d’un GPS plus vieux et pas assez performant pour recevoir cette mise à jour, pourront profiter d’une offre spéciale des deux fournisseurs. Pour l’achat d’un produit neuf, TomTom et Garmin s’engagent à proposer une remise. Celle-ci peut aller jusqu’à 30% chez Garmin. Les conditions sont toutefois à consulter sur les sites des marques.


Et les constructeurs auto ?

Les actions sont moins franches du côté des constructeurs automobiles. Bien sûr, étant clients de TomTom et Here, tous peuvent disposer d’une mise à jour à fournir à leur clients. Néanmoins, plusieurs marques n’ont, à l’heure actuelle, pas réellement reçu de consigne de leur maison mère à ce.
Pas de panique ! Il est vrai que si le système GPS embarqué dans votre véhicule est un peu daté, vous devrez attendre la prochaine mise à jour qui vous sera proposée dans quelques mois. Pour les autres, il ne devrait pas y avoir de problèmes selon les constructeurs en tout cas.Chez ces derniers, il y a ceux qui font confiance à leur plate-forme multimédia, embarquant Android Auto et CarPlay. Là plus de souci, les clients pourront utiliser Waze, Maps ou Plan dès à présent.
Il y a également les constructeurs qui comptent sur la technologie de leurs véhicules. A condition qu’elles soient relativement récentes, votre véhicule est peut-être équipé d’une caméra au pare-brise. Celle-ci étant prévue pour lire les limitations de vitesse (et peut être même les marquages au sol et détecter les obstacles), vous aurez en temps réel les indications de vitesse à respecter. Pour vous, pas de soucis, le système s’adaptera en permanence.
Pour terminer, il y a les constructeurs premium qui prévoient d’utiliser la fonction 4G de leur voiture pour envoyer la mise à jour via le Cloud. Gageons toutefois que les clients de ces dernières devront surveiller ladite mise à jour via les menus de leur système GPS.

Conclusion

Voilà en gros ce qui vous attend si vous êtes concerné par la mise à jour de votre appareil. Si pour l’heure le doute plane encore un peu du côté des constructeurs autos, pour le reste, tout devrait bien se passer.
Ne reste plus qu’à attendre quelques jours pour vérifier si cette nouvelle loi aura les effets escomptés.

Tags:


Show Buttons
Hide Buttons