Amazon va tester ses drones en Angleterre

drones Amazon

Le géant du commerce en ligne a fait un grand pas en avant afin que ses drones soient opérationnels dans les plus brefs délais. Après avoir révélé leur concept en 2013 et réalisé une première série de tests aux États-Unis, Amazon a annoncé avoir signé un accord avec le gouvernement du Royaume-Uni dans le but de procéder à de nouveaux tests en Angleterre. Cette nouvelle série de tests a pour but de tester la sûreté et la fiabilité de l’utilisation de ces drones de livraison, ainsi que de vérifier leur compatibilité  avec la réglementation en vigueur.

En effet, Amazon a obtenu du Royaume-Uni la permission exceptionnelle de réaliser trois nouveaux types d’essais :

  • Faire évoluer les drones hors de portée de vue de leur pilote en zone rurale et suburbaine
  • Permettre l’utilisation de plusieurs drones par un seul pilote
  • Évaluer les performances de capteurs ultra perfectionnés permettant  aux appareils d’identifier et prévenir les obstacles.

L’objectif affiché d’ Amazon est d’effectuer des livraisons en moins de 30 minutes après la validation de l’achat par un client. Ce dernier devra cependant résider à proximité d’un entrepôt Amazon. Ce projet a d’ors et déjà pris un certain retard, notamment parce que les autorisations de vol sont extrêmement difficiles à obtenir.
Aux États-Unis, entre autre, l’organisme de surveillance aérienne a autorisé il y a seulement un mois l’usage commercial des drones. Cependant, ceux-ci ne peuvent excéder un poids de 25 kilos et doivent obligatoirement rester dans le champ de vision des pilotes qui les commandent.

Amazon a néanmoins pris conscience qu’il reste encore beaucoup de travail et de persévérance pour finaliser et enfin commercialiser leur livreurs du futur. La course aux drones est déjà lancée, en effet, le groupe américain Alphabet ou le géant chinois Alibaba ont également manifesté leur intérêt pour ces livreurs du futur.



Show Buttons
Hide Buttons