Amazon lance des entrepôts volants !

entrepôts volants

La livraison par drone devient chaque jour plus plausible, les tests se multipliant un peu partout dans le monde. Un seul problème demeure pour la mise en oeuvre de ce projet : Le rayon d’action des drones. Amazon a sans doute trouvé la solution : Des entrepôts volants !

 

Nous avions déjà parlé des drones livreurs d’Amazon dans un précédent article. A présent, le géant du E-commerce annonce avoir déposé un brevet pour un hangar dans un zeppelin afin de réduire les distances entre les drones et le dépôt.
Le brevet appelé “Airborne fulfillment center” (AFC), prévoit que le zeppelin approvisionnant les drones, flotterait à une altitude de 13000 mètres, permettant ainsi aux drones de livraison d’utiliser très peu d’énergie.

Un aéroport volant 

Les AFC, contiendraient une certaine quantité de stock et seraient positionnés à proximité d’un lieu où Amazon prévoit une forte demande pour certains articles.
Cette plateforme volante servirait également d’aéroport pour drones, y compris les modèles à température contrôlées spécialement adaptés pour la livraison de nourriture. Ceux-ci seraient alors envoyés vers le bas pour effectuer une livraison planifiée ou à la demande en toute sécurité.

Publicité d’altitude

Ces entrepôts ne seront pas uniquement utilisés comme centre de distribution, mais ils pourront également afficher des “publicités d’altitude” permettant ainsi aux clients de commander tous les produits annoncés grâce à des écrans installés sur les côtés du dirigeable.

Idéal les jours de matchs

Une des utilisations les plus insolite serait par exemple à l’occasion d’une compétition sportive. En effet, le zeppelin serait positionné à proximité d’un stade et pourrait ainsi livrer en un reccord de temps boissons, nourritures ou articles de merchandising !Bientôt des personnes

Outre les centres de traitements aériens, la société a également envisagé des navettes plus grandes capables de transporter des personnes, ou des marchandises plus importantes. Des navettes volantes pourront assurer la livraison de carburant et l’approvisionnement du stock dans le zeppelin. Sympa, non ?

Economie de personnel

Avec ce nouveau brevet, Amazon cherche à réduire la présence des humains grâce aux dernières avancées technologiques. En effet, les entrepôts volants d’Amazon n’auront plus besoin d’agents de sécurité ou de responsables d’entretien à l’intérieur comme c’est le cas pour les entrepôts classiques.

A l’heure actuelle, Amazon se refuse à divulguer la moindre information quant aux premiers tests de leurs hangars volants !

 



Show Buttons
Hide Buttons